Comment réussir l’élevage de lapins?

Élever des lapins nécessite un travail quotidien acharné. En effet, ces mignons animaux si petits demandent beaucoup d’investissements physiques et financiers. L’alimentation, les soins, le logement… sont tous des facteurs à ne pas négliger pour avoir une meilleure rentabilité. Quels sont donc les choix à faire pour réussir cet investissement ?

Donnez beaucoup d’attention

Les lapins sont des animaux très fragiles. Aussi, faut-il veiller aux moindres petits détails les concernant, afin de bénéficier des fruits de vos efforts. Il faut notamment veiller à leur logement, leur alimentation et leur hygiène.

L’enclos des lapins

Naturellement, les lapins n’aiment pas cohabiter, du coup il faudra donner à chaque animal son espace. Qu’il soit fait de bois ou de métal, il est important de traiter l’enclos et d’y repasser régulièrement des couches de vernis, car les lapins les abîment en les mordillant. N’oubliez pas de nettoyer très régulièrement l’enclos. Il est également important de leur offrir un grand espace de vie afin qu’ils préservent leur sentiment de liberté. Il faut le dire, les lapins aiment disposer d’un certain confort.

La nourriture

C’est un investissement considérable, car non seulement les lapins mangent beaucoup, mais encore, l’alimentation requise varie en fonction de leur état.  Par exemple, à une femelle allaitante ou en gestation, il faudra  donner une nourriture très enrichie et beaucoup de légumes afin de favoriser une plus grande lactation. Tout compte fait, il faudra s’assurer en général que le foin et  l’eau (fraiche de préférence)  soient toujours en grande quantité.

Par ailleurs, vous devez veiller à ce que se retrouve dans son alimentation, certaines vitamines essentielles.

L’hygiène

Il est important que vos lapins demeurent en parfaite santé. Ils sont très fragiles et sont donc régulièrement exposés à diverses maladies. Et en plus, ils se contaminent très rapidement. Aussi, vous devez multiplier vos visites chez le vétérinaire ; mieux, vous devez être une véritable nounou pour eux.

En conclusion, il est clair que la cuniculture vous demandera beaucoup d’énergie. Il faut vraiment en être passionné pour y arriver. Mais si vous tenez à la rentabilité de votre investissement, cela ne devrait plus vous poser de problèmes.